Movies here: film izle

Biographie

Shafak Kasymova est née à Dushanbe , Tadjikistan (ex-URSS). Elle commence le violon à l’age de 5 ans et étudie au Collège de Musique de Dushanbe avec Elena Schneider, et obtient son diplôme de fin d’études musicales en 1992. A la fin de la guerre civile qui a suivie l’indépendance du Tadjikistan, elle reprend ses études de violon au Conservatoire National du Tadjikistan, dans la classe de M. Saodatov (disciple de Youri Yankelevitch), et obtient un diplôme Supérieur d’Enseignement et d’Exécution de violon et de musique de chambre en 2001. Elle continue ses études dans ce même Conservatoire et obtient son diplôme supérieur de concertiste en 2005.

Parallèlement, et dès l’obtention de son diplôme Supérieur, Shafak Kasymova devient professeur de violon au Collège de Musique. En 2002, elle rejoint l’orchestre de l’Opéra National du Tadjikistan à Dushanbe, au poste de 2nd violon solo. La même année, elle devient également professeur au Conservatoire National.

Titulaire d’une bourse de l’ambassade de France au Tadjikistan, Shafak Kasymova vient poursuivre ses études de violon en France en 2006, à l’Ecole Normale de Musique Alfred Cortot, sous la direction de Devy Erlih. Elle y obtient un Diplôme Supérieur d’Enseignement, à l’unanimité, en 2007, et un Diplôme de Musique de Chambre en 2008.

Depuis son arrivée en France, Shafak Kasymova a donné plusieurs concertos et récitals à Paris, au sein de divers ensembles et orchestres. Elle joue notamment depuis 2010 avec l’ensemble lyrique Acceso, avec lequel elle s’est régulièrement produite en concert.

Shafak Kasymova, dans la continuité de ses années d’enseignement au Tadjikistan, donne également depuis plusieurs années des cours de violon et de formation musicale (Conservatoires de Bois-Colombes et de Gennevilliers), pour enfants et adultes, de tous niveaux.

Shafak Kasymova s’intéresse par ailleurs à la musique classique orientale d’Asie Centrale, et joue du Kamencheh persan et du Sato tadjiko-ouzbèke. Elle anime des ateliers de découverte de la musique d’Asie Centrale en Conservatoire et dans les écoles, a joué dans différentes festivals de musique traditionnelle, et a enregistré pour le cinéma et le théâtre.